C’est dans le cadre de la semaine du Printemps de la culture qu’avait lieu le Montpetit entretien du 27 mars dernier. Les invitées étaient mesdames Geneviève Morand, féministe et titulaire d’un MBA, Nathalie-Ann Roy, titulaire d’un MDes et designer graphique, et Marianne Prairie, auteure, chroniqueuse et blogueuse. Toutes trois ont collaboré à la publication du livre Libérer la colère qui se veut une sorte de manifeste pour le droit à la colère. Animée par Mme Caroline Dawson, professeure de sociologie, cette rencontre a donné droit à d’intéressants échanges pour en connaître davantage sur les motivations et les cris du coeur qui ont mené à la publication de cet ouvrage contenant les textes de 35 femmes.

Un grand merci à mesdames Morand, Roy et Prairie pour leur générosité, ainsi qu’à Mme Dawson pour cette brillante animation. Un merci tout particulier à M. Jacques Provost, professeur de science politique, pour la mise en oeuvre de cette activité.