Chistophe Bernard, pour son roman La bête creuse, et Jonas Gardell, pour N’essuie jamais de larmes sans gants, ont remporté respectivement les Prix des libraires du Québec 2018 dans la catégorie roman québécois et dans la catégorie roman hors Québec. Pour leur part, René Lapierre a remporté celui dans la catégorie poésie pour son recueil Les adieux, et Jonathan Durand Folco, celui dans la catégorie du meilleur essai pour son ouvrage À nous la ville!

Dans les catégories des romans, le Prix des libraires  est accompagné d’une bourse de 10 000$ remise par le Conseil des arts du Québec, et d’une tournée de promotion dans un pays étranger offerte par l’Association internationale des études québécoises. Toutes nos félicitations aux gagnants!

Source de l’image : facebook.com/pg/PrixLibraires/posts/